Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 17:57

Asseyez vous,

Je vais vous conter l'histoire de ma 2O3

Nous sommes le tout début du 2d trimestre 1952,
à une heure de mon actuel chez moi est acheté cette 203 berline.
Le propriétaire a la bonne 50aine, habite un petit village et il est peut être le seul à y posséder une automobile en sus du maire.



Il décèdera début 70's, un des fils utilisera un peu l'auto jusqu’au milieu des 80's, la belle famille s'en empare et un avenir floue se dessine pour elle.

Elle est revendue, maladroitement partiellement restaurée, servira même de banque d'organe pour un cabriolet avant que je ne la découvre .. mal en point dans une situation administrative compliquée.





Nous sommes début 2009...

je l'achète symboliquement 203 euros ...



mais je n'ai pas de place ... un pote me l’abritera :



il est Le Saint de toutes les 203 de France en détresse ... sa bonté déborde même parfois sur les 403.

y'a du boulot !!!



et une chiée de pièces à retrouver : parechocs , ailes avant en état, ...

une longue longue quête commence ... et se poursuit encore un peu d'ailleurs.
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 17:58

Il faut y être préparé psychologiquement et financièrement !

L'auto stagne un moment d'ailleurs, faute de temps, de place, de $,de pièces, de motivation ....

Mais elle est de 1952, elle n'est pas à 1 ou 2 ans près pour ressusciter !

je commence par préparer les pièces :

les parechocs d'abord d'un modèle 1950 ... ( 110 euros ) :



un faisceau neuf pour ne pas brûler ( 190 euros ) :



le freinage :



2 ailes avant pas trop dégueux pour remplacer les charcutées :



l'ensemble des joints au Comptoir de la Carrosserie,

les écussons,

les baguettes à compléter ,

les supports moteur / boite chez Renel



refaire les durites cuivre de chauffage :



bref, tout ceci ne se fait pas avec un claquement de doigts et encore moins sans avoir économiser !



Bon, ce n'est pas tout mais .. j ai des rêves ... ma 4o4 est particulière, j'aimerais aussi une note d'originalité sur ma 203 ...

Je regarde donc vers le préparateur Peugeot d'antan DarlMat et son équipe :





Cool non ?

La malle aussi est plus sympa avec la descente de la rainure/nervure au lieu de remonter comme sur la mienne :



Je récupère donc un feu de Peugeot 402 ( monté aussi sur les toutes première 203 !! )



un écusson :



Je me tourne alors vers le propriétaire du Dragster " 203 Damsled " sans cesse en évolution :



Enfin, depuis elle est encore plus Racing :



C'est la malle, le pourquoi de mon orientation :





L'affaire est conclue, lui courra avec une allégée en résine moulée à partir de la tôle pré-achetée par ma pomme.

en plus avec celle de Lambert, la 203 méga boostée de Mr Fabre est une des mes customisées préférée :



Abordons le moteur ...

ça va de 42 à 45 cv sur une 2O3 ... pour 950 kg ...
autant dire que pour rouler à 110 sur l'autoroute c'est possible , mais un col à plus de 60 kms/h ça l'est beaucoup moins.

Mon bourrin est grippé ... signe de bonne santé dirais je car un moteur usé avec trop de jeu entre les pistons cylindres a rarement ce soucis.





Allez hop, je balance du dégrippant, de l'huile, ... et j'examine le reste de la gamme Peugeot.

En contemporaine avec la 203 ( de fin 49 à 1960 ) il y a la 403, sortie en 1955 des usines Sochaux.

Je me penche donc sur ce modèle.

Les 7 cv fiscaux ont un bloc moteur de 203 mais avec une culasse revue pour gagner des watts.
Les 8 cv ont un bloc inspiré de le 203 mais porté à 200cc de plus, avec une culasse à amélioration plus poussée.

Et un moteur de 403/8 refait à neuf j'en connais un depuis un long moment .. sur un pick up bien corrodé.
J'aborde le propriétaire qui fini par réalisé que sa ferraille ne reprendra jamais la route sans investir une somme folle et beaucoup, beaucoup de temps ..
j'achète l'épave pour son moteur redémarré préalablement !!

Vous voyez, elle tourne l'hélice de ventilo :



Allez hop :



Bon le débitmètre du delco est cassé dans le démontage et le reniflard aussi ... le prochain si ça se reproduit j’ôterais ces éléments avant !
Du 403 ça se trouve "facilement", donc pas de panique, et le reniflard de 203 remplace, voire mieux celui de la 403 ...
En plus même un allumage électronique typique de certaines 305 se montent ...

C'est quoi une 403 pick up me diront certains jeunes ??

C'est ça :



La jaune ivoire , hein ! on est d'accord, la 4o4 rouge est à moi !!


Le moteur de 403/8 fait une 15aine de cv Din en plus face à la 203 ... c'est déjà ça ...

Et puis dans une bourse je tombe sur ça :



Joli non ce kit GDL à carbu Weber ? surtout avec un double corps ...
Bon c'est rare, 30% au dessus de ma limite fixé ... je prends les coord du vendeur et laisse passer les semaines en me disant : la pièce doit être aussi rare que l'acheteur.
L'affaire est conclue à mon prix !

Principe de précaution j'achète le kit de réparation du carbu : Weber DCD perfo ... DCD ... marrant comme référence d'un truc d'un autre temps.



Il existe des re-fabrications de 4/1 ... j'y pense.



Le fournisseur a changé son fusil d'épaule en faisant du moins chromé mais ouf 2 fois mois cher !!



Mais ça, on verra plus tard ....

Pas plus de modif, ça suffira bien, je ne cherche pas une gti, juste une auto capable de prendre une côte convenablement dans la circulation actuelle.

Aller, peut être cette petite découverte sur le web en sus des modif possible :



Fender skirt !!!
Rarissime sur une 203, surtout avant l'ère Kustom française des 80's.
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 18:03

Mais avant tout ça, du démontage pour voir clair :







avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  hobywan le Lun 18 Nov - 19:53

T'as bien fais de dire de s'assoir Laughing 
avatar
hobywan
Admin

Messages : 634
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 47
Localisation : sud seine et marne

http://voitures-anciennes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 21:09

Te lève pas !

Examen des longerons refaits en 1992 d'après mes infos :

c'est pas folichon ..

ouf, je connais un ami bon carrossier et à ces heures perdues il s'occupe de mon cas et commence la reprise des longerons derrière les bas de caisse :



là on est vers l'aile ard ... ça commence pas bien ... on voit une greffe non traitée semble t il, de la résine ... ça commence pas bien ... même l'aile est sur le bout bas un mélange de mastic et fibres ... aîe !!

Pas glop

J'ai bien fait de la poser chez L'ami Phil d'Uzès... la carrosserie c'est son métier et il a fait ces preuves.

le bas d'aile est coupé au vu de l'état.... grrr, va falloir en retrouver même pour l'autre côté je sens
le longeron extérieur est ouvert derrière pour voir l'état :



Pas beau, pas glop comme dit Pifou ... greffe il y a eu ... sans avoir traité la ferraille .. autant dire qu'il vaut mieux tout reprendre pour partir sur du sain.

un seuil est refait :





de dessus ça donne ça :





et je récupère vite une paire de longerons extérieurs refabriqués en vente sur le web dans le 27



Les rectangles emboutis ( présents sur l’origine ) ont un rôle d'absorbeur de chocs je pense ... sinon ça aurait été lisse !

l'ami Fab me prévient juste après coup d'un lot de longerons int et ext en vente dans le Gers ... j'achète les intérieurs ( biseautés ) et délaisse les intérieurs vu que je les ai déjà .



Autant repartir sur du sain non ? pis Phil c'est son job ... mais faut lui laisser le temps.. je suis un ami, pas un client.

Faut aussi le cache/embout de longerons , dans l'aile arrière.

le modèle du 27, belle pièce semble t il mais ça fait des euros ... et en ce moment avec mes multiples projets, je les compte.



le bref schéma trouvé du tôlier MétalShop16 :



confirmé par la mesure sur la 203 de l'ami Gilou le presque savoyard





et voici ceux que je fais plier en espérant que ça fasse ... après tout ce n'est qu'un cache non ?



Bon, ben, y'a déjà de quoi s'amuser là déjà non ?

On ne le répétera jamais assez  : une ancienne ça se regarde par dessous !

Première étape :

caler et virer le pourri du longeron droit !







ça fait peur non ?

maintenant,  pose du longeron intérieur :





On conservera l'avant intérieur de l'origine, car ouf il est sain sir cette partie délicate ..pis c'est bien d'avoir une référence.
La greffe se fait au niveau du chassis des sièges pour plus de discrétion et solidité.



Il faudra fignoler la jonction avec le plancher mais c'est good.



Après le férose un peu de bombe galva.



Voilà ... c'est ok pour l'intérieur ... reste celui en extérieur .. et plus tard les bas de caisses.

J'en achète d'ailleurs en tôle chez RENEL ( à 1h de Lyon ) , mais ils ne sont pas plug and play

http://catalogue.renelauto.fr/fiche_article.php?id=727



Les photos d'une restau dans le 71 vu sur le net le prouve :





ça va pas être si simple à tout faire coller car mes vieux sont en poly/résine donc assez .. brut .... à changer, autant être plus précis en finition.



Ils auraient pu me reservir mes résinés mais je trouve dommage de tout refaire et ne pas remettre de la tôle à ce niveau ... ça c'est chacun qui choiz.

Certains préfèrent le non ferreux car ça ne rouillera jamais  .... mais de nos jours on sait traiter la tôle non ?

a pose du longeron extérieur droit devant l'intérieur posé précédemment :

le centre :



pour devant c'était ça :



on remplace donc :





et on s'occupe de derrière :









c'est pas fini, il manque la semelle de longerons à raccorder au plancher ..

et il faut vraiment trouver 2 bas d'ailes arrières sains !

un  montage à blanc pour voir s'il n'y a pas de boulette :







ça se passe très bien !
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  bigood le Lun 18 Nov - 21:41

Shocked  il y a un sacré taf affraid

bravo vivement la suite,c'est une de mes anciennes préférée  
avatar
bigood
Admin

Messages : 459
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 46
Localisation : pavilly (76)

http://htpp://exporetropavilly.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 21:54

Comme ma 203 était dépouillée je co-achète avec Francis un modèle 53 sur photo bien mûr !



belle de loin mais loin d'être belle ... mais elle dépannera bien !





Francis et moi ne voulant pas les mêmes pièces il est facile de s'entendre.
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  ellimacmis le Lun 18 Nov - 22:19

J'adore ton roman photo et me suis bien assis. Merci.
avatar
ellimacmis

Messages : 547
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : 57380

http://pagesperso-orange.fr/Passion.Simca.Alsace/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 18 Nov - 22:33

ellimacmis a écrit:J'adore ton roman photo et me suis bien assis. Merci.
prend un café ! What a Face 

coupe



dépointage et sablage



là c'est un peu corrodé



préparation d'un bout de tôle



début de soudure



déjà mieux



un peu de Férose recto verso c'est prêt a souder



Présentation des pièces :



C'est pas trop mal !!





longeron fini reste le support de cric ... oui je sais, l'aile arr à ressouder aussi... on va y venir !!!



Soudure du support de cric donc :



et aussi soudure de l'aile ARD :



ça cadre toujours bien :

avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  bigood le Mer 20 Nov - 17:26

incline  genial 
avatar
bigood
Admin

Messages : 459
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 46
Localisation : pavilly (76)

http://htpp://exporetropavilly.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Mar 3 Déc - 21:10

Brossage de la face pour voir plus clair sur l'état :







j'ai fais plier une traverse avant en suivant ces plans :



source : http://mapeugeot203.unblog.fr/un-bon-debut/travaux-de-carrosserie/refection-de-la-traverse-avant/







Mais Phil l'ami carrossier préfère re piocher sur la noire pour organed curieusement saine sur l'avant ( face au reste de l'auto )

découpage :



dé-pointage :



sablage ( les 2 trous c'est pour pouvoir sabler l’intérieur ) :



et hop, la bleue aussi est amputer pour péparer la greffe :



ça parait si facile en photos! lol
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  VadorLhooq le Lun 17 Fév - 13:42

ça se poursuit !

La face est revue en anti corrosion :



Retour sur la traverse avant ...



Faut reboucher les trous de sablage !



ça présente mieux non ?



Un peu de soudure :



Enfin, il y a encore du job sur le bout du passage de roue D et du G où reposeront les ailes AV.
Petite corrosion ici et là :





Même les trous des tampons des 2 batteries ne sont pas jolis.





Il reste un peu de finitions à faire .... mais le principal de la face avant est fait !

à suivre...
avatar
VadorLhooq

Messages : 47
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 45
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  ericpointcom le Lun 17 Fév - 19:32

du sacré boulot !!

tout ce que je n'ose pas faire, la corrosserie. ( et ouvrir le moteur, mais chuuut !  Wink )

bon courage pour la suite !


_________________
1 mini 1100 special, 2 mini 1000, 1 cox 1303, 1 T3 westfalia.
avatar
ericpointcom
Admin

Messages : 527
Date d'inscription : 19/09/2009
Age : 42
Localisation : Saint Martin En Bière -77-

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  289/67 le Sam 22 Fév - 11:01

La je dis Monsieur ,superbe travail  good 

_________________
Il y a moins a craindre de 225 chevaux que de l'âne assis au volant
avatar
289/67

Messages : 661
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 53
Localisation : calvados

http://www.lesvoituresanciennes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  ellimacmis le Sam 22 Fév - 14:43

La, on peut dire qu'elle commence vraiment a reprendre une forme d'automobile. Bravo.
avatar
ellimacmis

Messages : 547
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : 57380

http://pagesperso-orange.fr/Passion.Simca.Alsace/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤¤ Ma 2O3 de 1952 ... resurrection ? ¤¤

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum